La version française suit

On Wednesday this week, Ottawa City Council voted to extend the temporary mask by-law until October 31. The by-law was also amended to include mandatory masks in additional enclosed spaces, such as taxis and rideshares, the common areas and shared services of condos, apartment and multi-residential buildings, and the option of establishing mandatory mask zones in crowded outdoor areas where physical distancing is difficult.

Wearing masks correctly helps control the spread of COVID-19 in our community and is associated with less deaths. Since the original decision to implement the temporary by-law on July 15, most residents of Ottawa have embraced masking practices, and understand it is one of the tools we have to minimize COVID-19 transmission. These latest amendments were in response to public input about gaps in protection in our community, and will help limit the spread of the virus as children and youth go back to school, and businesses continue to reopen. It is incredibly important to keep COVID-19 transmission as low as possible in our community, to minimize the risk of it being introduced in schools and long-term care homes.

Masks should be well fitted, comfortable, washed regularly, and properly put on, taken off and stored.

Masks should also be used in addition to other protective measures, such as physical distancing, hand washing, not touching your eyes, nose, or mouth with unwashed hands, and staying home if you are sick. Be sure to visit OPH’s FAQs and guidance about masks on our website.

Please remember that not everyone is able to wear a mask. We must continue to be kind to each other as we navigate these difficult times.

In our letter this week to the Ottawa Carleton District School Board (OCDSB), OPH recommended that younger students from Kindergarten to Grade 3 should not be discouraged from wearing a mask if they are tolerated and if they are able to wear them properly. While there is lots of evidence to support the benefits of mask use for the general population, limited information is currently available on the benefits of mandatory masks for younger children.

The size and fit of masks for children is important and OPH recommends practicing at home to get used to them. For those who can only tolerate a mask for a short period of time, schools and parents should prioritize situations such as drop off and pick up when physical distancing may be a challenge. Once we’ve gained experience from voluntary masks with younger children, the question of making them mandatory may be revisited.

The majority of new people diagnosed with COVID-19 are from close contacts and household transmission

The data tells us we are not seeing COVID-19 transmission where people are wearing masks – that is excellent news! To date, there have been no known outbreaks directly linked to bars, restaurants, gym facilities or other business establishments where people gather and where masks are currently mandated under the Temporary Mandatory Mask By-law.

Where we are seeing COVID-19 transmission is mostly linked to close contacts.  It includes settings such as your home, visiting loved ones or friends, where familiarity and comfort make it easier to let your guard down. Remember that anyone can be infected with COVID-19 and they may not know that they are transmitting the virus – even your family and friends.

New COVID-19 screening tool and other resources for students and parents

This week, Ottawa Public Health (OPH) released its new screening tool for students. This screening tool will help parents and guardians make that important daily decision of whether or not their child should attend school. Active screening of children and school employees will play a key role in keeping COVID-19 out of schools. Screening should be done every day and this tool can be used as often as you like. No personal information is requested or tracked when using the tool, which means that you and/or your child cannot be personally identified or linked to your responses. Its sole purpose is to assist in decision-making.  If you have more questions about your child’s health, it is recommended that you contact a healthcare provider.

For school staff, a separate health screening questionnaire is available on our website.

Multilingual resources

In the continued effort to prepare for back to school and to reach as many of our residents as possible, OPH is using different channels to connect with the diverse communities attending Ottawa schools. We will be issuing public service announcements on a local radio station in multiple languages to address various topics of interest, including the return to school, how to support a safer return to school, what happens if your child is a close contact of someone infected with COVID-19, and how to maintain and limit your social circle. OPH continues to work in partnership with school boards to reach families in various languages.

Multilingual Resources for Diverse Communities During COVID-19 continue to be available on our website including videos, posters, factsheets and other resources. OPH recently collaborated with Refugee613 to develop Multilingual mandatory mask videos. Also new on our page are Staying Safe During COVID-19 Multilingual Videos. Receiving critical information in your language of choice helps us to make informed decisions about our health and well-being, especially during COVID-19. OPH will continue to update these resources as more information becomes available.

OPH is also thrilled to share these new COVID-19 videos in American Sign Language and la langue des signes québécoise to support the Deaf.

It’s OK to not be OK

COVID-19 has impacted everyone differently, and we continue to hear about the negative mental health impacts from business owners, employers, employees, parents, children and youth and older adults.  Help is available. Please continue to check OttawaPublicHealth.ca/COVIDMentalHealth for mental health information for all ages.

This weekend, I hope you take time to take care of your mental health by being active and spending time outdoors. Try to unplug when you can and reach out for help when you need it.  Let’s continue to do our part caring for neighbours and looking out for each other by wearing a mask, washing hands often, keeping at least 2m of distance from others and staying home when you feel unwell. Thank you for your continued efforts to support a safer city of Ottawa.


Le 28 août 2020 – Déclaration spéciale de la Dre Vera Etches

Mercredi de cette semaine, le conseil municipal de la Ville d’Ottawa a voté pour prolonger le Règlement provisoire sur le port obligatoire du masque jusqu’au 31 octobre. Des modifications ont été apportées au règlement afin d’y inclure le port obligatoire du masque dans un plus grand nombre d’endroits clos, notamment dans les taxis et dans les services de conavettage, dans les aires et les services communs dans les immeubles d’habitation, ainsi que pour offrir l’option d’établir des aires de port obligatoire du masque dans les espaces extérieurs achalandés où il est difficile de maintenir la distanciation physique.

Porter correctement un masque aide à contrôler la propagation de la COVID-19 dans notre collectivité. Il s’agit également d’une mesure associée à une réduction du nombre de décès. Depuis la décision originale datée du 15 juillet de mettre en œuvre le règlement provisoire, la plupart des résidants ont adopté la pratique du port du masque et ils comprennent qu’il s’agit de l’un des outils que nous avons à notre disposition pour réduire au minimum la transmission de la COVID-19. Ces dernières modifications sont une réponse aux commentaires du public voulant qu’il y ait des lacunes en matière de protection au sein de notre collectivité, et elles permettront de limiter la propagation du virus, alors que les enfants et les jeunes se préparent pour la rentrée scolaire et que les entreprises continuent de rouvrir. Il en va d’une importance capitale de maintenir la transmission de la COVID-19 à un degré aussi faible que possible dans notre collectivité, afin de réduire au minimum le risque de son introduction dans les écoles et dans les foyers de soins de longue durée.

Les masques doivent être bien ajustés, confortables, lavés régulièrement, et adéquatement placés, retirés et entreposés.

Les masques doivent également être utilisés conjointement à d’autres mesures de protection, comme la distanciation physique, le lavage des mains, ne pas se toucher les yeux, le nez ou la bouche sans s’être lavé les mains et rester chez soi quand on est malade. Assurez-vous de visiter notre site Web pour consulter la foire aux questions de SPO et les directives sur les masques.

Il est important de se rappeler que ce n’est pas tout le monde qui peut porter un masque. Nous devons continuer à être courtois les uns envers les autres alors que nous traversons tous cette période difficile.

Dans notre lettre de cette semaine adressée au Ottawa Carleton District School Board (OCDSB), SPO a émis la recommandation que les plus jeunes élèves, de la maternelle à la 3e année, ne devraient pas être découragés à porter un masque s’ils le tolèrent et s’ils peuvent le porter adéquatement. Bien qu’il existe un très grand nombre de preuves confirmant les avantages du port du masque par la population générale, des informations limitées sont actuellement disponibles en ce qui a trait au port obligatoire du masque par les plus jeunes enfants.

La taille et l’ajustement du masque pour les enfants sont deux aspects importants, et SPO recommande d’en faire l’exercice à la maison pour qu’ils puissent s’y habituer. Pour ceux qui ne peuvent tolérer le masque que durant une brève période, les écoles et les parents doivent accorder la priorité au port dans certaines circonstances, comme au moment de déposer et de ramasser l’enfant alors que la distanciation physique peut être difficile à maintenir. Une fois que nous aurons acquis une certaine expérience du port volontaire du masque par les plus jeunes enfants, la question de les rendre obligatoires pourrait être revue.

La majorité des nouvelles personnes diagnostiquées avec la COVID-19 ont été infectées par des contacts étroits et par transmission au sein du ménage

Les données nous indiquent qu’on ne constate pas de transmission de la COVID-19 dans les endroits où les gens portent un masque. Il s’agit d’une excellente nouvelle! Jusqu’à présent, on n’a signalé aucune éclosion directement liée aux bars, aux restaurants, aux salles de conditionnement physique ou à d’autres établissements où des gens se rassemblent et où le port du masque est actuellement obligatoire en vertu du Règlement provisoire sur le port obligatoire du masque.

Les transmissions de la COVID-19 sont pour la plupart du temps constatées dans le cas de contacts étroits. Il s’agit notamment du domicile, de visites chez des êtres chers ou des amis, dans des situations qui nous mettent à l’aise et qui nous font baisser nos gardes. N’oubliez pas que n’importe qui peut être infecté par la COVID-19, et ces personnes pourraient ne pas savoir qu’elles transmettent le virus; cela s’applique également à votre famille et à vos amis.

Nouvel outil de dépistage de la COVID-19 et autres ressources pour les élèves et les parents

Cette semaine, Santé publique Ottawa (SPO) a lancé sur sa page Web un nouvel outil de dépistage pour élèves. Cet outil aidera les parents et les tuteurs à prendre une décision quotidienne de la plus grande importance, à savoir si leur enfant devrait se rendre à l’école ou non. Le dépistage actif des enfants et des employés de l’école jouera un rôle de premier ordre pour éviter d’introduire la COVID-19 dans les écoles. Le dépistage doit être effectué tous les jours, et cet outil peut être utilisé aussi souvent que souhaité. Aucun renseignement personnel n’est demandé ni suivi lorsque vous utilisez l’outil. En d’autres mots, vous ou votre enfant ne pouvez pas être identifiés ou liés aux réponses que vous donnez. Le seul objectif de cet outil est de vous aider à prendre la décision. Si vous avez d’autres questions au sujet de la santé de votre enfant, il est recommandé de communiquer avec votre fournisseur de soins de santé.

Un questionnaire de contrôle sanitaire distinct est disponible pour le personnel de l’école sur notre site Web.

Ressources multilingues

Dans le cadre des efforts continus pour préparer la rentrée scolaire et pour atteindre le plus grand nombre possible de résidants, SPO emploie divers canaux pour communiquer avec les collectivités diverses qui fréquentent les écoles d’Ottawa. Nous lancerons des messages d’intérêt public en plusieurs langues sur les stations de radio locales afin d’aborder divers sujets essentiels, notamment la rentrée scolaire, comment appuyer une rentrée sécuritaire, que se passe-t-il si votre enfant a eu un contact étroit avec une personne atteinte de la COVID-19, et comment conserver et limiter votre cercle social. SPO continue de collaborer avec les conseils scolaires pour atteindre les familles en plusieurs langues.

Des ressources multilingues sur la COVID­-19 pour les communautés diverses sont toujours disponibles sur notre site Web. Ces ressources comprennent notamment des vidéos, des affiches et des fiches d’information. SPO a récemment collaboré avec l’organisme Réfugié613 pour mettre au point des vidéos en plusieurs langues sur le port obligatoire du masque. De plus, notre page comprend une nouveauté : des vidéos multilingues pour demeurer en sécurité pendant la COVID-19. Obtenir des renseignements essentiels dans la langue de notre choix nous aide à prendre des décisions éclairées sur notre santé et notre bien-être, tout particulièrement dans le contexte de la COVID-19. SPO continuera de mettre à jour ces ressources à mesure que de nouvelles informations sont disponibles.

De plus, SPO est très heureuse d’annoncer que de nouvelles vidéos sur la COVID-19 sont désormais disponibles en American Sign Language (anglais) et en langue des signes québécoise (français) pour appuyer la collectivité des personnes sourdes et malentendantes.

C’est normal de ne pas se sentir bien

La COVID-19 a eu des répercussions différentes sur chacun d’entre nous. On nous rapporte fréquemment ses effets négatifs sur la santé mentale, notamment chez les propriétaires d’entreprises, les employeurs, les employés, les parents, les enfants, et les jeunes et personnes âgées. De l’aide est disponible. Nous vous prions de continuer à visiter le site SantepubliqueOttawa.ca/COVIDSanteMentale pour obtenir des informations sur la santé mentale destinées aux personnes de tous âges.

Cette fin de semaine, j’espère que vous saisirez les occasions de prendre soin de votre santé mentale en étant actifs et en prenant de l’air. Essayez de déconnecter, et lorsque vous avez besoin d’aide, parlez-en. Nous devons continuer à nous investir pour prendre soin de nos voisins et de nos proches en portant un masque, en nous lavant souvent les mains, en maintenant une distance de deux mètres des autres et en restant chez soi lorsqu’on ne se sent pas bien. Je vous remercie pour tous les efforts que vous déployez afin de faire d’Ottawa une ville sécuritaire.