Someone asked me this week if I was “settled in” yet at City Hall.

“Settled” isn’t the right word. “Ramping Up” or “Up to speed?” Yes. “Settled?” Definitely not. And I probably never will be. Today was another non-stop day, with my time split between City Hall in the morning, our ward office at the GRC in the afternoon, and community events in the evening.

 

THIS MORNING AT COUNCIL
Two main items on the agenda today: committees and budget.  Here are the committees that I’ll be serving on:

  1. Chair of Built Heritage Sub-Committee (BCSC). I’m thrilled for this leadership opportunity in an area where I can continue my advocacy work from the past few years.  Heritage is a key component of building healthy communities, and it is of particular importance in the context of Stittsville Main Street.
  2. Vice-Chair of Agriculture and Rural Affairs (ARAC). Although strictly speaking Stittsville is not a rural ward, we are surrounded by farmland. One of the files that will likely come to this committee in this term will be the Carp Road landfill. Specifically, the Host Municipal Responsibility Agreement (HMRA) between the City of Ottawa and Waste Management.  Eli El-Chantiry from West Carleton is the chair of this committee and this is an issue that both of us are watching very closely.
  3. Member of Planning Committee and Transit Commission. Healthy development and better transit service were two key parts of my election platform. Both of these committees will give me an opportunity to help shape the “big picture” direction for our city in these areas, and have a vote on the many active development files in Stittsville. I am also very happy to see all three councillors in our area on the Transit Commission: me, Jenna Sudds (Kanata North) and Allan Hubley (Kanata South). I’ve spoken to both of them already about the need for a strong and united voice on transit in our communities.
  4. Member of the Ottawa Board of Health.  Members of this committee have a responsibility work to improve and advocate for the health and well-being of residents. In the last term of council this committee tackled a number of high-profile public health files and I expect that to continue in this term, for example with public education around cannabis use.
  5. Member of the Mississippi Valley Conservation Authority (MVCA) board. Both the Poole Creek and Carp River are part of the Mississippi Valley watershed, so this was a natural fit for me (pardon the pun).

It’s a heavy committee schedule but I am looking forward to it. I signed up for this job to be a leader and a strong voice for Stittsville, and this mix of committees will give me that opportunity.

 

BUDGET DIRECTION
The other big piece on the agenda today was approving the guidelines and timelines for staff to prepare the 2019 draft budget. We set a target of no more than 3% for a tax increase, including significant investment of $9.8-million in infrastructure renewal (translation: roads, sidewalks, paths, bridge repair); improving transit reliability and capacity; and additional funding for the Ottawa Police. You can read a full press release with the details here…

Several councillors highlighted the need to keep Ottawa affordable, by continuing to find efficiencies, and focusing on delivering high-value services to residents. The draft budget gets tabled in early February, following which the various committees will meet to review, revise and approve budgets in their respective areas. I’ll be focused on ensuring our community gets its fair share of funding in the new budget.

 

SPECIAL MEETING ON CANNABIS
Usually Council only meets once every two weeks, but we’ll be back in council chambers again on Thursday, December 13 for the third time in eight days. We’ll hear from senior city staff about the implications should Ottawa decide to opt-in or opt-out of private retail cannabis sales. As of Wednesday afternoon, 13 public delegations had already registered to present. Anyone can make a 5-minute presentation to council during the meeting, and it will continue from 9:30am in the morning until everyone has had a chance to speak.  I’m anticipating a long day at City Hall!

MEANWHILE IN STITTSVILLE
After council wrapped up shortly after noon, I headed back to Stittsville for a resident meeting in Amberlakes, then back to the ward office at the Goulbourn Rec Centre for a quick Facebook Live video update. This evening I stopped into the Stittsville Business Association Christmas party at Quitters, and then over to Sweetnam  Drive to welcome delegates from community associations across Ottawa to Stittsville for a meeting of the Federation of Community Associations.

This is Day 12 on the job, and we’re just getting started.

 

ON FRIDAY
Join me for my first “Councillor Chat / Causerie avec le conseiller” at The Grounds Cafe (Hazeldean @ Huntmar, next to the Food Basics). No speeches, no microphones. Pull up a chair and say hello, ask a question, share an idea, talk about your issues and concerns. I’ll be there from 3pm-5pm.  (Watch for more events like this in the coming weeks.)


CARNET DU CONSEILLER : comités et orientations budgétaires

Cette semaine, on m’a demandé si j’étais « bien installé » à l’hôtel de ville.

« Bien installé » n’est pas tout à fait juste. Je dirais plutôt que je me « fais rapidement la main ». « Bien installé? », assurément non. Et je ne le serai sans doute jamais.

Aujourd’hui, ce fut une autre journée sans moments de répit. J’ai partagé mon temps entre l’hôtel de ville, le matin, le bureau du quartier au CRG en après-midi et des activités communautaires en soirée.

 

CE MATIN AU CONSEIL

Deux points principaux à l’ordre du jour aujourd’hui : les comités et le budget. Voici les comités auxquels je siégerai :

  1. J’agirai à titre de président du Sous-comité du patrimoine bâti (SCPB). Je suis emballé d’occuper ce poste de leadership dans un domaine où je pourrai poursuivre le travail de sensibilisation que je mène depuis quelques années déjà. Le patrimoine est un élément essentiel pour bâtir des collectivités en santé et il l’est d’autant plus dans le contexte de la rue principale de Stittsville.
  2. J’agirai à titre de vice-président du Comité de l’agriculture et des affaires rurales (CAAR). Stittsville n’est pas à proprement parler un quartier rural, mais nous sommes entourés de terres agricoles. Un des dossiers qui se retrouvera sans doute devant le CAAR durant ce mandat est le site d’enfouissement du chemin Carp. Notamment, l’entente de responsabilité municipale entre la Ville d’Ottawa (ville hôte) et le gestionnaire du site d’enfouissement. Eli El-Chantiry de West Carleton préside ce comité. Ce dossier nous tient tous les deux à cœur et nous le surveillerons de près.
  3. Je serai membre du Comité de l’urbanisme et membre de la Commission du transport en commun. Des projets d’aménagement sains ainsi que de meilleurs services de transport en commun ont été deux éléments importants de mon programme électoral. Comme membre de ces deux comités, je pourrai contribuer à façonner les orientations globales de notre ville dans ces domaines et j’aurai mon mot à dire dans les nombreux dossiers d’aménagement en cours à Stittsville. Je suis également très heureux que les trois conseillers de notre secteur soient membres de la Commission du transport en commun : moi, Jenna Sudds (Kanata-Nord) et Allan Hubley (Kanata-Sud). Je leur ai déjà parlé de l’importance de présenter un front commun solide en matière de transport en commun pour nos collectivités respectives.
  4. Je serai membre du Conseil de santé d’Ottawa. Les membres de ce comité ont la responsabilité de travailler à améliorer et à promouvoir la santé et le bien-être des résidents. Au cours du dernier mandat du Conseil, ce comité s’est mesuré à des dossiers de santé publique fortement médiatisés. Je m’attends à ce que ce soit aussi le cas durant le présent mandat, par exemple en ce qui concerne la sensibilisation du public à la consommation du cannabis.
  5. Je serai membre du conseil d’administration de l’Office de protection de la nature de la vallée de la rivière Mississippi. Le ruisseau Pool et la rivière Carp font partie du bassin hydrographique de la vallée de la rivière Mississippi, de sorte que c’était un choix naturel pour moi.

 

Ces nombreux comités occuperont beaucoup de mon temps, mais j’ai hâte de m’y mettre. Je me suis engagé dans cette fonction afin d’être un leader et une voix forte pour Stittsville, et ce mélange de comités m’en donnera l’occasion.

 

ORIENTATIONS BUDGÉTAIRES

L’autre pièce importante de mon emploi du temps aujourd’hui a été de parfaire les lignes directrices et les échéanciers dont disposera le personnel pour préparer le budget préliminaire de 2019. Nous avons fixé à trois pour cent au maximum la hausse de taxes, y compris un investissement important de 9,8 millions de dollars pour le renouvellement des infrastructures (en d’autres termes : réparation de routes, de trottoirs, de sentiers et de ponts); l’amélioration de la fiabilité et de la capacité du réseau de transport en commun; et une augmentation du financement du Service de police d’Ottawa. Pour les détails, lisez le communiqué de presse complet ici…

 

Plusieurs conseillers ont insisté sur la nécessité de s’assurer qu’Ottawa demeure une ville abordable en cherchant d’autres gains d’efficacité et en mettant l’accent sur la prestation de services à valeur élevée pour les résidents. Le budget préliminaire sera déposé au début de février. Suivront les réunions des divers comités afin d’étudier, de réviser et d’approuver les budgets de leurs secteurs respectifs. Je veillerai à ce que notre collectivité obtienne sa juste part de ce nouveau budget.

 

RÉUNION SPÉCIALE SUR LE CANNABIS

Habituellement, le Conseil municipal ne se réunit qu’une fois toutes les deux semaines, mais nous nous réunirons à nouveaule jeudi 14 décembrepour une troisième fois en huit jours. Les cadres supérieurs de la Ville nous présenteront les conséquences si Ottawa accepte ou interdit les établissements privés de vente au détail de cannabis sur son territoire. Mercredi après-midi, déjà treize délégations publiques s’étaient inscrites pour être entendues par le Conseil. Tout le monde peut faire une présentation de cinq minutes devant le Conseil pendant cette réunion. Le tout commencera à 9 h 30 et se poursuivra jusqu’à ce que tous aient eu la chance de s’exprimer. Je m’attends à une longue journée à l’hôtel de ville.

 

DANS L’INTERVALLE, À STITTSVILLE

À la fin de la réunion du Conseil, un peu après midi, je suis rentré à Stittsville pour une réunion avec des résidents à Amberlakes, puis je me suis rendu au bureau du quartier dans le complexe récréatif Goulbourn afin d’afficher un compte-rendu vidéo rapide sur Facebook. Ce soir, je me suis arrêté chez Quitters à la fête de Noël de l’Association des gens d’affaires de Stittsville, puis je me suis rendu à la promenade Sweetnam souhaiter la bienvenue à Stittsville aux délégués d’associations communautaires d’Ottawa venus assister à une rencontre de la Fédération des associations communautaires.

C’est le jour 12 de mon entrée en fonction et cela ne fait que commencer.

 

VENDREDI

Venez me voir pour ma première « Causerie avec le conseiller / Councillor Chat » au Grounds Cafe (Hazeldean @ Huntmar, voisin de Food Basics). Pas de discours, pas de micros. Tirez-vous une chaise et venez me dire bonjour. Posez-moi vos questions, faites-moi part de vos idées, parlez-moi des enjeux qui vous tiennent à cœur et de vos préoccupations. Je serai sur place de 15 h à 17 h. (Il y aura d’autres activités comme celles-ci dans les prochaines semaines. Restez à l’affût).